Planning chargé pour Konix eSport en juin

Tout comme le temps, le mois de juin fut lourd en événements pour nos équipes, et pas que sur la partie esportive : d’une part, nous avons été présents à l’Occitanie Esport aka la Gamers Assembly Occitanie aka l’ESL Montpellier (pour citer tous les noms qui ont défilé). D’autre part, nous nous sommes donnés à fond pour aider à la réussite d’un événement jeune mais avec du potentiel, la Gap Good Game, première édition d’une LAN/Convention sur la ville de Gap. Pour le premier, Konix eSport a envoyé ses meilleurs joueurs, pour le second, nos meilleurs organisateurs events.

Retour sur l’Occitanie Esport 2018

Elle s’est déroulée du 2 au 3 juin 2018, l’Occitanie Esport fut ainsi plus courte que ses concurrentes, mais tout aussi intense. On aurait pu craindre que le contenu prévu pour l’événement ne tienne pas sur un planning de deux jours, mais finalement si, probablement par le fait qu’il n’y eu (quasi) aucun problème lors de l’organisation de cette LAN. Certains anciens disant même qu’elle serait la meilleure LAN qu’ils aient vu depuis des années.

D’un côté, une des clés de la réussite est aussi de ne pas avoir eu les yeux plus gros que le ventre. Là où la Montpellier Esport Show s’était plantée (difficultés techniques sur certaines scènes, et soucis dans l’organisation), l’OES2018 a évité l’écueil, en visant plus petit. En effet, l’espace utilisé est presque trois fois moins grand que l’année précédente, la salle disposant pourtant d’un énorme potentiel. Mais ce n’est pas plus mal, pour un premier essai, de viser petit. Surtout que peu de grandes sociétés ont répondu présentes pour cette édition de dernière minute, laissant principalement la place à des stands d’associations/indés locaux et même un stand de airsoft.

Ce choix a permis en tout cas de focaliser les ressources de la LAN sur la compétition, qui n’a pas eu un seul problème technique (si on omet la partie Fortnite, mais ce n’est pas vraiment lié à la gestion de la LAN) donc un grand bravo de ce côté-là. Il n’y a que 5 tournois (dont un tournoi DBZ !) mais mieux vaut 5 tournois bien gérés que 10-15 jeux différents pour 1000-1500 joueurs mécontents.

D’ailleurs, coté joueurs, nous avions 3 équipes présentes sur place : notre équipe Fortnite, notre joueur Crazyy coté Hearthstone et notre équipe League of Legends. C’est cette dernière qui a décidé de briller lors de la LAN, et ce dès le premier match : lors des phases de poules, notre équipe Konix eSport a affronté l’équipe ROG School sur un BO1 enflammé, le tout casté par OGamingLOL. Et c’est avec fierté que l’équipe s’impose, victorieuse, à la grande surprise de nombreux spectateurs. Ils enchaîneront ensuite les victoires pour finir top 1 de leur poule, pour ensuite rencontrer Helios Gaming, un bras de fer digne des dieux de plus d’une heure avant de s’incliner. Une fois dans le loser bracket, l’équipe rencontre l’équipe Occitanie Esport, remportant la victoire, puis termine sa course contre un adversaire de taille, Solary, leur tenant tête malgré tout dans un match des plus agréable à regarder. L’équipe termine ainsi top9 de la LAN.

Quid de la Gap Good Game ?

La GGG, ou Gap Good Game, de son coté, s’est déroulée sur une seule journée, le samedi 9 juin. Ainsi, un programme intense, et une préparation maximale fut prévu pour l’occasion. Début à 9h pour les joueurs, 10h pour le public, l’événement s’est déroulé jusqu’au alentour de 23h, l’horaire prévu de fermeture. Aucun retard et aucune anomalie technique ne fut à déplorer, à croire que l’OES2018 ai lancé une nouvelle mode.

Nos équipes furent missionnées sur l’organisation du tournoi League of Legends. Cashprize et récompenses attendaient les participants de ce tournoi dédié aux amateurs, mais qui a eu l’honneur d’être casté par Chips & Noi, créant un décalage unique mais sublime à voir entre l’esport et le gaming. Les équipes, au nombre de 8, se sont dans un premier temps affrontées dans une phase de poule. Parmi ses 8 équipes, seules 4 équipes passèrent à la suite de l’événement, deux d’entre elles se démarquant par un sans faute (3-0) lors des poules.

L’après-midi fut ainsi dédié aux playoffs en BO3, en attaquant directement les demi-finales, le public étant ravi d’avoir Chips&Noi au micro, et ses derniers étant à fond sur les moves insoupçonnés de certains joueurs. L’ambiance fut intense mais conviviale, les équipes s’encourageant entre elles. Petite finale et Grand finale s’enchainent ensuite sur la soirée, scellant vers 22h la victoire de l’équipe WellPlay, qui n’a pas concédée un seul BO durant toute la LAN. Peut-être une future équipe esportive ?

L’événement fut incontestablement un succès, pour Konix eSport tout comme pour la mairie de Gap, un événement prometteur dont nous ne manquerons pas de revenir en cas de deuxième édition !

La suite ?

La machine Konix eSport est clairement lancée, et malgré les vacances d’été, qui seront l’occasion pour nos équipes de se reposer avant les prochaines LANs, nous avons prévu de rester actif, d’un coté sur les tournois online, mais aussi avec quelques surprises… On se dit donc « à très bientôt! »